Accueil
samedi 23 septembre, 2017

évènements à venir

Cinéma

Triple 9
The Divergent Series: Allegiant 3D
liste des films

Sorties CD

Pascal Obispo - Le grand amour
Florent Pagny - Vieillir Avec Toi
liste des sorties cd

Suivez-nous

Actu Musique

Un an après sa mort, David Bowie a raflé à titre posthume les récompenses d'artiste et d'album britanniques de l'année mercredi soir à Londres lors de la 37e édition des Brit Awards.

   C'est la troisième fois, après 1984 et 2014, que l'icône de la pop, décédé le 10 janvier 2016 à l'âge de 69 ans, est élu meilleur artiste, et ce moment a été célébré avec émotion.
   "Si David Bowie avait pu être ici ce soir, il ne serait probablement pas venu", a plaisanté l'acteur américain Michael C. Hall (Dexter), qui joue dans la comédie musicale Lazarus composée par Bowie et qui est venu chercher le trophée sur scène.
   Bowie a ensuite doublé la mise dans la catégorie reine de l'album de l'année, avec "Blackstar", sorti deux jours avant sa mort.
   Là, c'est son propre fils, le réalisateur Duncan Jones, qui a reçu la récompense des mains de Noel Gallagher, du groupe Oasis, qui a lancé "The King" en tendant son micro vers le ciel.
   "Il a toujours soutenu les gens un peu bizarres, un peu différents. Ce trophée est pour tous les dingos et les gens qui font les fous", a dit Duncan Jones.
   Blackstar, album testament, n'avait même pas été pré-sélectionné aux Grammy Awards il y a dix jours à Los Angeles, où Bowie a tout de même remporté cinq autres récompenses.
   Dans les autres catégories, Emeli Sande a remporté sa deuxième récompense de meilleure artiste britannique, après 2013.
   The 1975 a été désigné meilleur groupe britannique par le jury, et Radiohead est donc reparti une nouvelle fois bredouille.
   "C'est irréel, on forme un groupe depuis qu'on a 13 ans et ce genre de choses n'arrive généralement jamais", a commenté le chanteur, Matty Healy.
   Le chanteur de blues et hip-hop Rag'N'Bone Man a créé la surprise en remportant la récompense de révélation britannique de l'année, au nez à la barbe notamment du rappeur Skepta.
   Celui-ci avait également été nominé dans la catégorie de meilleur artiste masculin. Mais il a seulement foulé la scène pour interpréter son tube vitaminé "Shutdown".
 

Partager

Réseaux Sociaux

  1. FACEBOOK
  2. TWITTER

Companion Mobile

Publicité

Contactez-Nous

Immeuble Studiovision 1er étage Naccache, Metn - Liban. info@nostalgie.com.lb 04/444088 - 04/444000