N
vendredi 17 novembre, 2017

Vos Artistes (N)

Date de naissance : samedi 25 février 1950

Profession : Producteur, Scénariste, Réalisateur

Genre :

Neil Jordan, avec son talent irrévocable en tant que cinéaste, se construit rapidement une place dans le monde du 7ème art. Il profite des opportunités que lui offre le destin pour rencontrer et collaborer avec des gens impressionnants et talentueux pour valoriser davantage son travail.

BIOGRAPHIE

Une rapide percée

Né le 25 février 1950 dans le comté de Sligo, l'Irlandais Neil Jordan débute en tant que romancier mais il est plus connu en tant que scénariste et réalisateur.

En 1974, il crée avec Fred Johnston et Peter Sheridan le Irish Writers' Co-operative. Deux ans plus tard, il sort son premier roman « Night in Tunisia » et reçoit le Guardian Fiction Prize.

En 1981, il est invité à assurer le poste de consultant créatif dans le tournage du film « Excalibur » de John Boorman se déroulant en Tunisie. Cette collaboration lui ouvre la voie dans le cinéma.

Ainsi, Neil Jordan écrit et réalise en 1982 son premier film « Angel » avec John Boorman à la production et Stephen Rea dans le rôle principal. Ce dernier jouera à maintes reprises dans de nombreux films du réalisateur.

En 1984, Neil Jordan sort « La compagnie des loups » qui le révèle au grand public. Il s'agit d'une adaptation cinéma du livre éponyme d'Angela Carter. Il constitue un mélange de plusieurs contes pour enfants tels que « Le petit chaperon rouge » ou encore « Le chat botté ».

Effectivement, le film reçoit plusieurs distinctions dont notamment le prix du meilleur film lors du Fantasporto festival et lors du festival international du film de catalogne.

Une montée remarquable

En 1992, Neil Jordan écrit et réalise « The crying game ». Le film raconte une histoire d'amitié entre un soldat détenu nommé Jody et la personne qui le surveille, Fergus, incarné par Stephen Rea.

Promettant à Jody de retrouver sa dulcinée Dil, incarnée par Jaye Davidson, Fergus part à Londres. Une fois sur place, lorsqu'il rencontre enfin Dil, il en tombera éperduement amoureux. Cette histoire a valu à Neil Jordan d'obtenir l'Oscar du meilleur scénario original en 1992.

Deux ans plus tard, il réalise « Entretien avec un vampire », une reprise cinématographique du roman d'Anne Rice. Le film est joué par plusieurs acteurs de renom dont Tom Cruise, Brad Pitt, Christian Slater, Stephen Rea et Antonio Banderas. Mais il met également en évidence une actrice montante, Kirsten Dunst.

L'histoire raconte celle d'un journaliste qui recueille, l'histoire d'un vampire dénommé Louis de Pointe du Lac. Le film obtient un énorme succès.

Il obtient plusieurs récompenses en 1995, entre autres, le titre de la meilleure photographie lors des BAFTA Awards, celui du meilleur acteur pour Brad Pitt au MTV Movie Awards ainsi que la récompense du Meilleur film lors de l'International horror guild.

Un succès perpétuel

Neil Jordan continue son ascension avec « Michael Collins » paru dans les salles en 1996. La lutte pour l'indépendance de l'Irlande constitue le contexte du film. L'histoire se passe ainsi vers le début du XX ème siècle.

Elle relate la volonté d'un irlandais de mener à bien la révolte contre la puissance anglaise malgré la défaite de l'insurrection de Pâques.

Une fois de plus, le réalisateur collabore avec Stephen Rea qui incarne le rôle de Ned Broy, Liam Neeson incarnant le rôle-titre ainsi que Julia Roberts.

Lors du 53ème festival international du cinéma de Venise en 1996 ou la Mostra Internazionale d'arte cinematografica di Venezia, le film reçoit le Lion d'or du meilleur film ainsi que la coupe Volpi de la meilleure interprétation masculine pour le jeu de Liam Neeson.

Un des films récents, illustrant le talent de Neil Jordan s'intitule « Breakfast on pluto », sorti en 2005. Il est inspiré du roman éponyme de Patrick McCabe. Neil Jordan y met en scène Cillian Murphy, Liam Neeson ainsi que Stephen Rea, une fois de plus.

Le film est nommé au Satellite Awards et au Golden Globe la même année dans la catégorie du meilleur acteur pour Cillian Murphy.

En 2011, le réalisateur arrive sur le petit écran avec la série intitulée « The Borgias » qui met en scène l'histoire de Rodrigo Borgia, futur Pape Alexandre VI et interprété à l'écran par Jeremy Irons.